Eastern Acoustic Works (EAW) étend sa gamme Adaptive SystemsMC avec le lancement d’Anna, une enceinte conçue pour les tournées et les marchés de l’installation permanente et de l’amplification sonore régionaux.

Anna rend accessible les systèmes Adaptive PerformanceMC aux applications de moyenne envergure exigeant une excellente qualité sonore, un rendement élevé et une couverture précise, ainsi qu’une capacité à adapter rapidement cette couverture en fonction de la géométrie de tout lieu en quelques secondes. Son format compact et léger en fait le produit idéal pour une utilisation permanente ou temporaire dans les amphithéâtres, les théâtres, les boîtes de nuit, et pour les scènes mobiles et l’audiovisuel corporatif.

imp-eaw1115En plus de constituer un système de sonorisation autonome, les colonnes de modules Anna sont juxtaposables en toute facilité aux colonnes de modules Anya – le système Adaptive Performance de grand format d’EAW – pour assurer une couverture supplémentaire ou pour étendre horizontalement les systèmes fondés sur Anya afin d’assurer une couverture latérale. Enfin, les modules Anya et Anna s’intègrent parfaitement au caisson d’extrêmes Otto Adaptive pour former une solution cohérente dont les composantes font partie de la même gamme et qui convient à toutes les applications.

« Anna offre aux entreprises en sonorisation et aux intégrateurs un produit qui s’adapte électroniquement aux paramètres de performance de sorte à répondre aux besoins de toute application », soutient Jeff Rocha, président d’EAW. « Tout comme Anya, les colonnes d’Anna se montent droites et sont juxtaposables horizontalement. Grâce au logiciel Resolution 2, Anna peut évaluer en 3D la couverture d’un lieu de sorte à déterminer le traitement et la configuration requis, puis à les mettre en œuvre. Il s’agit d’une version plus compacte et plus légère d’Anya qui permet aux lieux de toutes dimensions de bénéficier des avantages de la gamme Adaptive Performance. »

Chaque module Anna intègre quatorze transducteurs hautement personnalisés : huit moteurs de compression HF assurent une ligne continue d’ouvertures au niveau du pavillon qui couvre la totalité de la face avant de l’enceinte, quatre transducteurs à cône MF de 5 po combinés aux technologies Radial Phase PlugsMC et Concentric Summation ArrayMC qui offrent des résultats cohérents au niveau du front d’onde HF, ainsi que deux transducteurs à cône BF haute puissance de 10 po avec une charge acoustique en deux parties (Offset ApertureMC loading) permettant d’étendre fortement le contrôle de la dispersion à l’horizontale dans les octaves les plus bas.

Les enceintes Anna intègrent également quatorze canaux de traitement et d’amplification fournissant à chacun des composants de haut-parleur une alimentation et un contrôle indépendants. Le logiciel Resolution 2 contrôle le traitement de chaque cellule acoustique de façon individuelle de sorte à générer le diagramme de couverture idéal en fonction du lieu, tout en minimisant l’impact des caractéristiques acoustiques de la salle. Il en résulte une fidélité, un rendement et un contrôle de la dispersion de très haut niveau.

« Anna est si compacte qu’il est facile d’assembler des colonnes verticales juxtaposées pour former des grappes 3D qui étendent la couverture horizontale jusqu’à 360 degrés », ajoute Rocha. « La large couverture horizontale permet de couvrir un lieu avec moins de colonnes, minimisant les problèmes de visibilité directe. »

Les modules Anna sont vendus en groupes de 24 ou de 12 enceintes, avec les diablos, les housses, les barres de suspension, le câblage et les systèmes de distribution de données et d’alimentation.