Tel que vue dans Professional Sound Magazine | Par Mark Desloges

J’ai entendu et utilisé beaucoup d’enceintes au fil des ans. Au cours de ma carrière, j’ai mixé sur certains des systèmes en grappe linéaire grands formats produits par EAW, et je n’ai jamais été déçu. Ils se sont bâtis toute une réputation ! Toutefois, à mon grand embarras, je n’ai eu que très peu d’expérience avec leurs enceintes de plus petit format. Alors, lorsqu’on m’a demandé si je serais intéressé à tester la nouvelle RL12 – qui fait partie de la série Redline d’enceintes actives à deux voies – il était difficile de dire non. En plus de la RL12 de 12 po, la série Redline comprend également l’enceinte RL15 de 15 po et le caisson de graves RL18S de 18 po. Allons-donc découvrir ce que le plus petit membre de la nouvelle famille d’EAW a à offrir.

RL12J’ai fait beaucoup de critiques d’enceintes, et la première étape est toujours de les sortir de la boîte et d’obtenir une réaction instinctive. À quoi ces enceintes ressemblent-elles? Quelles sensations procurent-elles quand vous les prenez? Cela peut sembler banal, mais je vous promets, beaucoup de gens portent un jugement sur des produits qu’ils n’ont jamais configurés ou utilisés. Donc, les deux choses qui ont fait une impression lors des cinq premières minutes après les avoir sorti du plastique de l‘usine de fabrication : d’abord, l’enceinte est incroyablement légère considérant sa puissance de sortie. La RL12 offre un amplificateur de 1 250 watts, mais ne pèse que 42 lb. La deuxième chose que j’ai remarqué était que les lignes rouge vif verticales et parallèles à la grille sont magnétiques et amovibles. Je sais, cela aussi semble banal, mais comme la brochure le mentionne, ces enceintes ont un grand potentiel pour des événements corporatifs, et il est donc utile d’avoir l’option d’enceintes entièrement noires.

La prochaine étape est de les configurer, de faire jouer une chanson-test familière, et écouter la qualité du son dès la sortie de la boîte. Bien sûr, je pourrais configurer un système RTA et des processeurs avec correction et alignement temporel, mais ce que je veux vraiment découvrir est la qualité du son lorsqu’un utilisateur régulier les démarre. Je dois dire que j’étais très heureux du son dès la sortie de la boîte. Comme toute enceinte, elles ont une certaine couleur et pourraient bénéficier d’un peu de correction, bien qu’il était agréable de simplement les installer sur des supports dans mon salon et de pas avoir à faire de la chirurgie acoustique afin qu’elles sonnent bien. Les trois options d’harmonisation définies par l’utilisateur y contribuent certainement, et la reproduction des graves était particulièrement impressionnante grâce aux ports à quatre ouvertures.

La dernière partie du test porte sur l’application pratique du produit sur le terrain. C’est la partie que j’ai le plus aimé. J’avais l’occasion de fournir un système de son pour une soirée privée dans un bar de sous-sol ; j’y ai donc apporté l’enceinte Redline. Je l’ai installée et configurée pour l’espace en peu de temps, et je ne pouvais être plus heureux du résultat. J’ai obtenu un superbe son en mettant un minimum d’efforts, et j’ai été capable d’effectuer le chargement par moi-même en quelques minutes. Cela est très précieux pour moi et pour de nombreux utilisateurs modernes d’enceintes de petit format ; il semblerait que nous recherchons tous une solution simple, abordable, et acoustiquement agréable pour une variété de besoins. Dans ce cas, les utilisateurs pourraient être des clients des marchés de location, de scène et d’installation, en plus de musiciens recherchant un système de sonorisation haut de gamme.

À la base, la RL12 est un boîtier trapézoïdal « viser-déclencher » offrant une puissance biamplifiée de 1 250 watts et des sorties de plus de 130 dB de 55 Hz à 19 kHz. Elle dispose d’une dispersion horizontale de 90 degrés et d’une dispersion verticale de 60 degrés, et offre une directivité constante via la séparation des fréquences accordée aux faisceaux de dispersion. Conçue pour une utilisation en tant qu’enceinte principale sur un support ou une enceinte d’écoute de contrôle, la RL12 est un véritable bourreau de travail qui est légère, polyvalente, et ayant une puissance impressionnante. Bien qu’il existe de nombreuses marques proposant des produits similaires dans cette gamme, EAW prouve qu’elle ne sera pas exclue de l’action, et a légitimement mérité sa réputation parmi les joueurs d’élite.

Même si au départ je n’étais pas très familier avec ce qu’EAW a à offrir dans ce domaine, je suis rapidement devenu un partisan. Il est facile d’apprécier l’écoute d’une enceinte qui sonne bien, mais c’est encore mieux quand elle est facile à manipuler et ne nécessite pas beaucoup de traitement pour devenir une enceinte qui sonne bien. J’ai voyagé avec un grand nombre d’enceintes et j’ai mes favorites qui sont lourdes et coûteuses, bien que, en vieillissant, j’essaie de travailler plus intelligemment, et non pas de travailler plus fort. Je suis heureux de voir un fabricant construire un produit qui fait appel à une large base d’utilisateurs en termes d’accessibilité et de facilité d’utilisation, et qui produit en plus un son de qualité professionnelle sans détruire votre budget.