Le parc Lansdowne d’Ottawa et son stade possèdent une longue et riche histoire, et sont un élément important du patrimoine et du paysage de la ville. Cependant, étant âgé de plus de 100 ans, le bâtiment a développé des problèmes structurels et devait subir un remodelage complet en 2012. Le projet nécessitait une reconstruction des gradins, comprenant une toute nouvelle construction des gradins sud et une mise à jour structurelle des gradins situés sur le côté nord.

Maintenant nommé stade TD Place, ce grand complexe sportif est le stade de résidence de deux nouvelles équipes sportives professionnelles : les Redblacks d’Ottawa, la plus récente équipe de la Ligue canadienne de football (anciennement les Rough Riders d’Ottawa), et les Fury d’Ottawa de la ligue nord-américaine de soccer. Il sera également l’hôte d’importants concerts. Les rénovations exigeaient également le remplacement complet de tout le système de sonorisation du stade.

eaw-tdplace115La compagnie SFM, basée à Montréal, a été impliquée dans le projet bien à l’avance. En travaillant avec les spécifications originales de la firme BAI Consulting située à Austin, au Texas, la compagnie a proposé une solution de sonorisation basée sur des enceintes EAW. La conception a été créée par le groupe de soutien d’applications d’EAW (ASG pour Application Support Group) qui précisait une combinaison d’enceintes en source ponctuelle agglomérées et suspendues individuellement afin d’offrir une sonorisation pleine gamme, et une couverture uniforme et constante pour l’ensemble des sièges du stade de l’établissement polyvalent. Le système repose sur les séries QX et MK d’enceintes pleine gamme à 2 voies d’EAW, complémenté par la série SB de caissons de sous-graves et les processeurs UX8800. Toutes les enceintes ont été commandées en configuration « WP », qui désigne une finition résistante aux intempéries.

La conception globale, qui comprenait des modèles EASE détaillés afin de présenter visuellement la couverture du système, a été approuvée à la fois par BAI et par le Ottawa Sports and Entertainment Group (OSEG),et le contrat d’intégration AV a été décerné aux bureaux de Gatineau de l’entreprise Solotech, basée à Montréal.

Selon Greg Frechette, chargé de projet chez Solotech, la décision d’aller de l’avant avec la conception d’EAW a été faite grâce aux capacités uniques des enceintes EAW, les défis de montage impliqués, et les finances de base.

« Ce fut une installation pleine de défis pour plusieurs raisons, » note Greg Fréchette, chef de projet chez Solotech. « De toute évidence, la résistance aux intempéries a été un facteur important, car il s’agit d’un stade en plein air, et les gradins sud sont complètement exposés aux intempéries. De plus, certaines enceintes ont dû être peintes de couleurs personnalisées afin de s’agencer à leurs environnements. Puis, le dernier défi était la suspension physique des enceintes. »

EAW offre sa finition résistante aux intempéries de couleurs standard noir ou blanc, et des couleurs personnalisées sont disponibles sur demande. Pour le stade TD Place, toutes les enceintes situées du côté nord sont noires, et les enceintes des gradins inférieurs du côté sud sont blanches. Les enceintes des gradins supérieurs du côté sud et de la zone de but sont peintes d’une couleur Pantone gris béton personnalisée, agencée à leur environnement.

Les gradins supérieurs du côté nord du stade, ainsi que tous les sièges de niveau inférieur sont couverts par des enceintes pleine gamme à 2 voies et à haut rendement de série QX d’EAW. Les sièges de niveau inférieur du côté nord nécessitaient sept grappes de deux enceintes QX366 ayant un modèle de dispersion à couverture étroite. Les gradins supérieurs du côté nord sont couverts par 11 enceintes QX364 à couverture étroite (60 x 45 degrés), espacées équitablement et suspendues individuellement. La même approche de montage individuel a été utilisée pour les gradins inférieurs du côté sud, où 14 unités QX326 à grande couverture ont été choisies pour leur large modèle de dispersion de 120 x 60 degré.

Étant entièrement exposés aux intempéries, les gradins supérieurs et les sièges de la zone de but du côté sud nécessitaient un traitement audio différent. Pour ces zones, ASG a recommandé des grappes comprenant différents modèles afin d’offrir la couverture uniforme et pleine gamme souhaitée.

La zone des gradins principaux utilise huit grappes identiques, y compris deux modèles pleine gamme trapézoïdal – soit une enceinte MK2326i et une enceinte MK2394i – jumelés à un caisson de sous-graves SB250zP de doubles 15 pouces. Pour les sièges de la zone de but, quatre grappes ont été déployées. Celles-ci utilisent également une enceinte MK2394i, qui est jumelée à une enceinte MK8126i pour sa plus grande dispersion (120 x 60 degrés), et un SB150zP, soit un caisson de sous-graves de simple 15 po.

Frechette est très impressionné par la qualité de son de l’installation EAW. «Tout fonctionne super bien, » dit-il. « La couverture est très homogène, ce qui était la partie critique de la conception, et la qualité sonore est incroyable. Je suis assez impressionné par ces enceintes EAW, autant par leur portée que par leur puissance.

Pour Solotech, le plus grand défi de l’installation était la suspension des grappes. Afin d’éviter la dépense importante d’amener une grue pour soulever les enceintes à la hauteur des gradins, Solotech a travaillé avec l’entrepreneur en construction pour préinstaller les enceintes sur le sol avant de la toiture ne soit soulevée en place.

« Une fois le toit en place, tout ce que nous avions à faire était le câblage final et l’alignement, » dit Greg Frechette. « Cela a permis à notre client d’économiser beaucoup d’argent, et démontre vraiment l’avantage à ce que tous les corps de métiers travaillent ensemble. »

Le travail d’équipe a été un thème important lors du projet du stade TD Place, avec la coordination de SFM avec les efforts de Solotech, et la création d’EAW d’une conception audio qui a fournit exactement ce que le client désirait, dans les délais et le budget prévus.

« J’ai une certaine expérience de projets sur de grands sites, et tout le monde doit travailler ensemble pour bien faire les choses, tout particulièrement quand il y a des changements en cours de route», note Fréchette. « Par exemple, nous avons beaucoup compté sur SFM pour ce projet. Ils sont venus à Ottawa à plusieurs reprises pour nous aider, que ce soit pour les enceintes personnalisées ou pour peaufiner le système pour le rendre plus convivial. Pour un projet de grande envergure, chacun doit jouer son rôle, et c’est quelque chose que les gens à SF comprennent très bien. »

Le nouveau stade TD Place a ouvert ses portes le 18 juillet 2014, pour le premier match de la LCF des Redblacks d’Ottawa, et la totalité de ses 24 000 sièges ont été occupés.