26684237172_2c8d277a5c_zSFM a été honorée de prendre part à l’événement « Behind the Soundtrack », un événement sans précédent pour soutenir l’industrie de la post-production en Colombie-Britannique. L’événement, organisé par le groupe Vancouver Poster Alliance (VPA), a été accueilli par Hal Beckett, modérateur et directeur du VPA. Le format était un séminaire d’une journée à CBC Studio 1, un studio d’enregistrement orchestral de première qualité situé à Vancouver, le 30 avril 2016. Le panel de discussion comprenait des directeurs musical, des éditeurs de musique, des compositeurs, des éditeurs sonores, et des mixeurs de son et des producteurs, permettant ainsi au public d’avoir un regard exclusif sur la façon dont une bande-son est planifiée, produite et orchestrée pour les projets de cinéma et de télévision.

k-familyPuisque le public était composé de plus de 200 professionnels de la musique et de l’audio, l’événement « Behind the Soundtrack » nécessitait un système de sonorisation ayant un son clair de haute qualité, assez puissant pour le grand espace de 2 680 pi2 ayant des plafonds de 30 pi de haut. Ramon Donati de SFM a installé le système ambiophonique 5.1 à l’aide d’enceintes QSC, pour la lecture des bandes sonores de films pendant le séminaire. La configuration comprenait trois (3) enceintes actives K10 de QSC à l’avant du studio, quatre (4) enceintes actives K8 de QSC entourant le public et un (1) caisson de graves actif KSub de QSC. Donati a choisi d’utiliser huit (8) canaux du système numérique sans fil ULX-D de Shure, ce qui facilite la contre-réaction des panélistes sans aucun problème audio. Donati a choisi la console numérique TouchMix-16 de QSC pour le contrôle, qui offre un mélange simplifié directement à partir de l’équipement. Les microphones sans fil ont également été mélangés à l’aide de l’une des banques d’entrées du TouchMix.

Les panélistes de renom ont discuté de divers sujets liés à la production de musique de film et de télévision. Vince Renaud*, un ingénieur du son pigiste ayant plus de 30 ans d’expérience, a été ravi de contribuer à l’événement. Suite à son implication dans la configuration de l’événement, il a mentionné qu’il était inquiet d’installer un système ambiophonique 5.1 dans une si grande salle, mais le système QSC a dépassé ses attentes : « Ce fut une agréable surprise d’entendre le résultat final. Le système QSC nous a permis de mettre en place un système clair et équilibré dans un court laps de temps. »

L’événement s’est terminé avec l’enregistrement d’une session en direct de la Vancouver Film Orchestra de séquences sélectionnées parmi « Olympus », « Arctic Air », « The Romeo Section » et « The Hollow » de CBC. Le public était enthousiaste à propos du son du système. Hal Beckett a dit : « Tout le monde était ravi de la qualité et la clarté du système d’enceintes QSC. La disposition des microphones Shure a permis à chaque mot d’être entendu par tous, sans effet de Larsen ou autres anomalies. »

L’événement « Behind the Soundtrack » de Vancouver Poster Alliance s’est avéré être un événement populaire pour l’industrie, car les gens discutent encore de l’expérience, et étaient également enthousiastes d’aller dans les coulisses de leurs films et émissions de télévision préférés. Cette session inaugurale de « Behind the Soundtrack » était une excellente occasion d’en apprendre davantage sur l’industrie active de la postproduction en Colombie-Britannique, et le Vancouver Poster Alliance est certain d’organiser des événements similaires à l’avenir.

*Vince Renaud est un ingénieur du son pigiste ayant plus de 30 ans d’expérience dans l’enregistrement et le mixage de musique, la post-production audio, l’installation et l’entretien d’équipement, les enregistrements à distance et la sonorisation. Ses projets prestigieux incluent être superviseur de dialogue / mixeur de réenregistrement pour le long métrage 2015 « Chappie » et le long-métrage 2013 « Elysium » de Neill Blomkamp, le mixage de la musique en 2009 de la superproduction de science-fiction de Peter Jackson « District 9 », du film d’horreur à succès « The Haunting In Connecticut » de la compagnie de production Gold Circle, et également le mixage des 102 hymnes nationaux des Jeux Olympiques d’Hiver de 2010, enregistrés avec l’Orchestre Symphonique de Vancouver, ainsi que l’édition, le mélange et la supervision audio pour des centaines d’heures de télévision.